Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

PARIS – MUSÉES APPEL À LA GRÈVE MARDI 5 FÉVRIER

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Vendredi, 1 Février, 2019 - 10
PARIS – MUSÉES APPEL À LA GRÈVE  MARDI 5 FÉVRIER

APPEL À LA GRÈVE MARDI 5 FEVRIER

C’est le moment de relever la tête !


Jeudi 17 janvier nous étions des agents de plusieurs musées et de nombreux corps de métiers à nous réunir en Assemblée Générale à l’occasion d’une journée de grève. La gestion catastrophique de Paris Musées touche absolument tous les secteurs, des agents d’accueil et de surveillance aux intervenants culturels, des ouvriers professionnels aux conservateurs.

Partout, les personnels souffrent. On nous impose toujours plus de tâches. L’augmentation des cadences rime avec la dépersonnalisation de nos métiers. Partout nous voyons l’EPPM imposer ses conditions sans contrepartie, ici les ICM qui subissent quasiment tous des temps partiels imposés, là les agents de surveillance qui subissent l’ « expérimentation » des nouveaux cycles de travail.

Le sous-effectif frappe l’ensemble des services. Face aux remontées des personnels (agents comme encadrants) l’EPPM répond par le mépris: « c’est l’organisation sur les sites qui pose problème ! »
Dans la surveillance, les nouveaux rythmes de travail mis en place en janvier 2018 ont confirmé les craintes des agents. Sur nos différents sites la fatigue s'accentue, alors que le service n'est pas meilleur et que le sous-effectif reste criant.

En complément de ces aspects structurels, les relations hiérarchiques nous interpellent. Sur de nombreux sites les agents se plaignent du management pathogène de Secrétaires généraux ou autres responsables. Les conditions dégradées, la fragilisation de notre expression collective et le manque de personnel augmentent considérablement les risques psycho-sociaux.

Nous sommes convaincus que nos collègues ne se satisferont jamais de ces rythmes de travail dépareillés, de ces moyens dégradés et de ces relations inhumaines.
Désormais il faut nous réunir dans l’action, contre les pratiques autocratiques de l’EPPM !

 

  • Pour le retour aux anciens cycles de travail (sans contrepartie sur la prime de fin d’année) ;

  • Contre la politique du chiffre et la dépersonnalisation de nos métiers

  • Pour la transparence dans les recrutements et la titularisation des personnels précaires ;

  • Pour l'augmentation des effectifs par des recrutements de titulaires et des créations de postes ;

  • Pour l’arrêt des pratiques de management pathogène ;

  • Pour l’augmentation des promotions et la transparence dans les propositions ;

  • Pour le retour sans condition des anciens de Carnavalet dans leur musée !


Les personnels des musées mobilisés avec le soutien de la CGT et FO

 

Lien sur fichier en PDF :