Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens
Bourse du Travail - 2 étage 3, rue du château d'eau - Paris 10e Métro : République
Tel : 01 44 52 77 05
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : syndicat-cgt@paris.fr
Site Internet : http://us-cgt-spp.org/
Actualités par années :

AUGMENTATION DE NOS SALAIRES ! POUR L’URGENCE SOCIALE CONVERGENCE GILETS JAUNES!

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Jeudi, 24 Janvier, 2019 - 09
AGIR POUR NOTRE POUVOIR D’ACHAT AUGMENTATION DE NOS SALAIRES ! POUR L’URGENCE SOCIALE : CONVERGENCE GILETS JAUNES : MARDI 5 FÉVRIER 2019

AGIR POUR NOTRE POUVOIR D’ACHAT

AUGMENTATION DE NOS SALAIRES !

POUR L’URGENCE SOCIALE ET LA JUSTICE SOCIALE !

 EN GREVE MARDI 5 FEVRIER - 14 H - Hôtel de Ville 


Différents leviers existent pour augmenter nos salaires : dégel du point dʼindice, augmentations des ratios promus/promouvables et obtention de primes.


DES PRIMES À LA VILLE DE PARIS ?

En décembre, cʼest la mobilisation forte des gilets jaunes qui a mis la pression sur Macron et qui lʼa amené à demander aux entreprises de verser des primes à leurs salarié.e.s.
A la Ville de Paris, lʼintersyndicale CGT/FO/SUPAP-FSU/CFDT a demandé une prime pour tous les salariés de la Ville (titulaires et non-titulaires) pour que nous ayons nous aussi droit à un coup de pouce vu lʼurgence sociale pour les collègues.

La Ville de Paris a refusé arguant que la loi de Macron ne prévoyait pas le dispositif de défiscalisation pour les collectivités territoriales.

Un prétexte pour refuser de prendre une décision politique : une prime pour reconnaitre le travail des agents de la Ville et les salaires insuffisants, et pas seulement des mots dans la lettre que la Maire nous envoie…

La Ville prétend quʼelle nʼa pas dʼargent alors quʼelle donne 1 million aux commerçants des Champs-Elysée…
La Ville nous explique quʼelle nʼa pas les moyens alors que des communes disposant de beaucoup moins de moyens financiers comme Villemomble ou Marcoussis arrivent à donner des primes à leurs agents…

DES PROMOTIONS ?

Pour éviter de donner une prime la Ville prétend agir sur les promotions. Les discussions pour les ratios de promotions (le % de promus chaque année sur tous ceux/celles qui pourraient être promus) sʼengagent pour 2019, 2020 et 2021.
Ces ratios limitent le nombre de collègue qui accèdent à une promotion empêchant ainsi une véritable progression de salaire au cours de la carrière.

Les ratios promus/promouvables ne sont destinés quʼà limiter le nombre de collègues qui vont pouvoir accéder à une promotion.
Ces ratios qui vont être votés par le Conseil de Paris ne feront quʼempêcher une véritable progression de salaire tout au long de la carrière

Cela favorise les discriminations, lʼindividualisation et cela au détriment de la majorité des collègues. La revendication dʼun ratio à 100% est le seul moyen de permettre un vrai déroulement de carrière de toutes et tous et de permettre une évolution de salaire correcte pour toutes et tous.

LE DÉGEL DU POINT DʼINDICE ?

Une prime exceptionnelle serait seulement une compensation nécessaire face à la perte de pouvoir achat que lʼon subit. Mais pour pérenniser un gain de pouvoir dʼachat, il est nécessaire que le point dʼindice, base de notre traitement budgétaire, soit revalorisé pour mettre fin à des années de gel.

Depuis 2000 , l’indice de la Fonction Publique a augmenté de 12 % pendant que l’inflation grimpait de 24 %. Un agent qui entre dans la fonction publique aujourd’hui perd 12 points de salaire par rapport à quelqu’un qui aurait été embauché il y a 15 ans

AGIR POUR NOS SALAIRES, CʼEST MAINTENANT !

Le gouvernement de Macron est en difficulté. Pour tenter de reprendre la main il lance un grand débat mais précise aussitôt quʼil nʼy aura pas de changement de cap de sa politique

Cʼest dire à quoi lʼon peut sʼattendre des mesures annoncées et du « grand débat » : des cadeaux pour les riches et faire payer les salaries !

Les autres chantiers qui sont toujours au programme :  sécurité sociale, retraites, fonction publique…

La mobilisation des gilets jaunes ne faiblit pas. Cʼest le bon moment pour imposer une revalorisation du point dʼindice. La mobilisation de chacun.e est essentielle, partout, y compris à la Ville de Paris.

Pour imposer des primes, des promotions, et le dégel du point dʼindice une seule solution :
réunir tous les collègues pour discuter et décider ensemble de nos revendications, mais aussi décider et organiser la mobilisation pour les imposer. Tout ce que nous ferons à la Ville sera un complément des mobilisations gilets jaunes qui sera peut-être décisif dans la bataille pour plus de justice sociale contre ce gouvernement.

Pour imposer des primes, des promotions et le dégel du point d'indice il n'y a qu'une seule méthode :
Se rencontrer entre collègues pour discuter et décider ensemble de ce dont nous avons besoin pour améliorer nos conditions de vie, pour plus de justice sociale et fiscale.

Il y a urgence sociale. Cʼest par la lutte collective que nous devons imposer lʼactivation de tous ces leviers afin de percevoir enfin des salaires décents.


POUR L’URGENCE SOCIALE ET LA JUSTICE SOCIALE !

EN GREVE ET EN MANIFESTATION : MARDI 5 FEVRIER 2019  

14H PLACE DE L'HOTEL DE VILLE PARIS

Lien sur fichier en PDF :