SYNDICAT CGT DE LA PETITE ENFANCE DES SERVICES PUBLICS PARISIENS
Bourse du Travail - 2e étage - Bureau 208 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 08
Fax : 01 44 52 77 29
Adresse Mail : cgt-pe@hotmail.fr
Actualités par années :

Grève du Jeudi 3 décembre : Compte-rendu de la rencontre Intersyndicale / DFPE

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Lundi, 7 Décembre, 2015 - 16
Compte rendu intersyndicale /DFPE grève du 3 décembre

Ce Jeudi 3 décembre 2015, la Grève des agents de la DFPE a été massive.

De nombreux établissements ont été totalement ou partiellement fermés.

L’Intersyndicale (CGT UNSA CFTC FO SUPAP-FSU) a été reçue par les représentants de la DFPE et de la DRH.

A propos des effectifs

L’Intersyndicale a exprimé de nouveau que la création de 110 postes statutaires d’APS est une avancée mais qu’elle reste insuffisante. Elle a réaffirmé son opposition aux 50 recrutements de contractuels pendant 4 mois pour des remplacements courts. Quelle que soit la bonne volonté des professionnels, ces recrutements vont à l’encontre de la qualité d’accueil, des repères pour les enfants et les familles, de la stabilité voulue dans les projets pédagogiques.

La DFPE a précisé que ces contractuels seraient tous des professionnels diplômés (APS) et qu’ils pourraient passer l’examen d’entrée à la Ville de Paris au printemps prochain.

L’Intersyndicale réaffirme son attachement à des postes protégés par le statut de la fonction publique et à un accueil de qualité. Elle demande à la DFPE de s’engager à ne plus reconduire ce recours à des emplois temporaires et précaires.

La DFPE a déclaré que l’objectif était de ne plus en avoir besoin mais a refusé de s’engager sur la non reconduction de l’appel à des contractuelles en 2017 !

 

A propos des réorganisations en cours ou en projet

L’Intersyndicale a dénoncé des expérimentations en cours ou en projets qui pourraient dégrader les conditions de travail des agents ou remettraient en cause certains de leurs droits.

La semaine des 4 jours (avec une JRTT systématique par semaine, une heure de travail supplémentaire par jour et une pause de midi réduite à 45 mn) n’est pas acceptable.

La prise de congés doit être facilitée par des recrutements !

La DFPE a affirmé qu’il ne s’agissait pas d’un projet mais d’une réflexion en cours…

 

2016

Par leur mobilisation, les agents de la DFPE ont gagné des avancées (110 postes) mais certaines décisions de la DFPE sont lourdes de conséquences (contractuels).

En 2016, il conviendra de maintenir une vigilance accrue :

  • Pour des recrutements statutaires en nombre suffisant : un à deux postes par établissement.
  • Pour la fin du recours à des contractuels.
  • Pour des modalités attractives (prime, conditions de travail) permettant la constitution d’un pôle de remplacement beaucoup plus important

L’Intersyndicale (CGT UNSA CFTC FO SUPAP-FSU).

Lien sur fichier en PDF :