Ils se foot de nos gueules... CARTON ROUGE !

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /homepages/34/d169115105/htdocs/us_2013/includes/menu.inc).
Lundi, 28 Mars, 2016 - 19
Il se FOOT de nos gueules CARTON ROUGE !

Euro 2016 pas de congés, des augmentations au rabais, ils en veulent toujours plus…
La CGT dit NON et vous donne les moyens de leur dire MERDE…

Objet : Préavis de grève pour les Eboueurs, les Egoutiers, les Fossoyeurs, les Techniciens des Services Opérationnels du Nettoiement, de l’Assainissement, du Fossoyage, les Conducteurs, les Adjoints Technique TAM et DPE à partir du 31 mars 2016.

Madame la Maire de Paris,

Les Syndicats CGT du Nettoiement, des Egouts, des EVSPC, de TAM DPE déposent ce jour par la présente un préavis de grève permanent, pour les agents cités en objet, pour couvrir la période du 31 mars 2016 au 2 mai 2016 pouvant aller de 55 minutes à 24h00.

D’une part : puisque ce jour, le gouvernement de « groiche », malgré les puissantes mobilisations de la jeunesse, des salariés, des retraités, persiste dans sa politique d’austérité et d’imposition d’un retour au 19ème Siècle pour les travailleurs d’aujourd’hui comme ceux de demain (nos enfants) avec sa « loi casse du code du travail ».

Puisque ce gouvernement de « drauche » a decidé de défendre les idées d’extrème droite en envoyant ses CRS, sa police sur les manifestants et encore plus sur la jeunesse : NOTRE AVENIR.

Puisque ce gouvernement « en guerre » préfére décorer le Prince guillotineur d’Arabie Saoudite qui s’esuie les pieds sur les droits de l’Homme et principal financier de « EI ».

Puisque ce gouvernement a choisi son camp qui n’est pas le notre puisque c’est le camp du capital, nos Organisations Syndicales CGT ont décidé de le combattre lui et sa politique de « merde », néfaste, destructrice, calamiteuse pour l’avanir de notre pays, du Monde…

Oui, nos Organisations Syndicales CGT défendent les revendications suivantes :

  • Le retrait définitif du projet de loi El Khomri.
  • Egalité de droits au travail et dans la société pour les femmes (salaires, carrières, emplois, IVG…).
  • L’évolution du code du travail et le renforcement du statut de la Fonction P ublique.
  • L’exigence d’un niveau élevé de droits et de garanties pour l’ensemble des travailleurs.
  • Le rattrapage et l’amélioration des rémunérations par l’augmentation des salaires et du point d’indice dans la fonction publique, le retrait de PPCR et de RIFSEP.
  • Porter la durée légale du travail à 32 heures/semaine (à 26h00 pour le travail pénible) et créer des emplois adéquats.
  • Pour la levée de l’état d’urgence et l’abandon de toutes les poursuites contre les militants syndicaux.

D’autre part : puisque vous, madame la Maire de Paris avez décidé de ne pas soutenir la « loi casse du code du travail » mais que dans les faits vous employez les mêmes moyens d’intimidation pour les fonctionnaires qui combattent cette loi.

Puisque vous madame la Maire de Paris avez décidé de rompre brutalement le semblant de dialogue social qui « existait », en instaurant, ce jour, un « footage » de gueule sans nom envers notre Organisation Syndicale CGT et un mépris total des fonctionnaires du Service Public Parisien qui remplissent au quotidien des missions de Santé Publique .

Nos Syndicats CGT du Nettoiement, des Egouts, des EVSPC, de TAM DPE revendiquent par le présent préavis de grève :

  • Un ratio promus promouvables à 100 % pour l’ensemble des corps : Eboueurs, Egoutiers, Fossoyeurs Conducteurs, Adjoints Techniques et Techniciens des Services Opérationnels.
     
  • Un reclassement indiciaire des Eboueurs, des Egoutiers, des Fossoyeurs, des TSON, des TSOA, des TSOF, des Conducteurs, des Adjoints Techniques de TAM et DPE et une amélioration de leur déroulement de carrière sur des échelles indiciaires, avec l’intégration de l’ensemble des primes en point d’indice. Pour Eboueurs, des Egoutiers, des Fossoyeurs, des TSON, des TSOA, des TSOF nos revendications ont déjà été déposées à la DRH, à la DPE et à votre Cabinet.
     
  • Pour le maintien intégral du Service du CAPP avec l’ensemble des personnels au cœur de la DPE.
     
  • Pour un renforcement de l’ensemble de nos effectifs pour assurer un Service Public de qualité au service de tous les citoyens.
     
  • Pour la remunicipalisation totale de l’ensemble de nos missions de service Public confiées aujourd’hui aux entreprises du capital.

Nos Syndicats CGT du Nettoiement, des Egouts, des EVSPC, de TAM DPE déposent des préavis de grève de 0 à 24h pour l’ensemble des agents cités en objet pour les journées suivantes : 31 mars, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 avril et 2 mai 2016 reconductibles…

Il est donc urgent, dans le cadre de ce préavis, que l’exécutif municipal nous reçoive, les agents décideront des suites à donner, notre Organisation Syndicale met à leur disposition tous les moyens dont elle dispose, dont celui du préavis de grève.

Ce préavis de grève vous oblige à nous recevoir, nous sommes prêts à nous y rendre et compte tenu de l’importance des sujets traités, de l’impatience et de la mobilisation des agents, nous vous y attendons Madame la Maire de Paris.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Maire de Paris, l’assurance notre parfaite considération.

Pour les Syndicats CGT du Nettoiement, Egouts, EVSPC, TAM DPE
Les Secrétaires Généraux

Régis VIECELI   Frédéric AUBISSE   Jules LAVANIER   Fausto CATALLO

Dès le 31 mars 2016
on met le paquet pour nos revendications
c’est l’opération « SuperMJ»

Lien sur fichier en PDF :