UGICT-CGT Syndicat des Cadres et Techniciens Parisiens des Services Publics Territoriaux
2eme étage Bureau 217 Bourse du Travail 3, rue du Château d'eau - 75010 Paris.
Tel : 01 44 52 77 13
Fax : 01 44 52 77 29
Actualités par années :

BEDIER : REUNION D'INFORMATION SYNDICALE, JEUDI 7 SEPTEMBRE 2017

Lundi, 4 Septembre, 2017 - 14
BEDIER, REUNION D'INFORMATION SYNDICALE POUR LES AGENTS DE LA DPA

Agents de quai de la Râpée : BEDIER Réunion d’information syndicale : jeudi 7 septembre, de 14h30 à 16h30, salle Janselme, 6ème étage, quai de la Râpée

 

Le jeudi 24 août, la direction de la DPA a invité les organisations syndicales de la DPA à participer à une réunion pour leur donner un certain nombre d’information concernant le déménagement à Bédier Est.


Déjà, pour informer qu’elle reportait le déménagement…à une date indéterminée ! En cause : l’absence de ventilation, et des infiltrations !


Ensuite, la direction de la DPA a présenté les deux dispositifs pour la restauration :
- l’un avenue de France, ASPP, pour lequel il faut 20 min aller/ 20min retour, ce qui fait 40 min. L’administration propose de créditer 30 min sur le temps de travail
- l’autre est un restaurant du ministère des finances, à 10 min à pied aller/10 min retour, 20 min au total. L’administration propose de créditer de 10 min.


À chaque fois, cela représente 10 min en plus pour l’agent ! Déjà que pour une majorité d’agent, Bédier représente un accroissement du temps passé dans les transports, les solutions proposées par l’administration ne sont pas acceptables !


Elle a présenté les adresses exactes des deux sites : Bédier Est : 6-8 avenue de la Porte d’Ivry 75013 Paris ; Bédier Ouest : 5-7-9-11 avenue de la Porte d’Ivry 75013 Paris.
La direction s’est engagée à prévenir tous les agents revenant de congés du report de déménagement. Mais, cela ne répond pas au fait que les agents revenant de congés doivent rouvrir leurs cartons pour travailler.
Aussi, devant les problèmes rencontrés par les agents, les questions qui peuvent se poser, nous proposons à tous les agents concernés de se réunir pour discuter ensemble de cette situation, le:


Jeudi 7 septembre, de 14h30 à 16h30,
salle Janselme, 6ème étage, quai de la Râpée


Nous invitons également les représentants syndicaux des autres organisations syndicales à participer à cette réunion d’information syndicale et à rendre compte des informations fournies par la direction.


La CGT, pour sa part, a toujours dénoncé ce déménagement, réalisé au détriment du service public et des conditions de travail des agents. Ces derniers évènements ne font que conforter notre position.


Déjà, le 12 juin 2017, les agents des services centraux du 98 quai de la Râpée, réunis en information syndicale à l’initiative de la CGT, avaient discuté du déménagement Bédier, de la situation dans les services, de la politique municipale d’attaque du statut des agents.


Concernant les services du 98 quai de la Râpée, ils avaient établi :

« - Au 12 juin l’absence totale d’information sur le déménagement nous a fait établir une liste de faits qui aujourd’hui reste valables malgré la marche à pas forcés vers le départ vers le 13° arrondissement.

Bédier :
Ce déménagement au mois d’aout est un non-sens, certainement pas pour le bien des agents, ce qui devrait être le minimum de la part d’une direction.
L’absence d’informations précises de l’administration a fait circuler diverses rumeurs, nous demandons une prise de position par écrit de l’administration sur :
1 - L’archivage, nous demandons des directives écrites sur la mise en carton, la zone tampon pendant les 3 mois de retard de Bédier Ouest, des réponses sur la manque de mètres linéaires de stockage pour le BAJ, la pérennisation des postes de vacataire archiviste afin de répondre à la gestion des archives en flux tendu, des réponses sur la manutention des transferts de l’Est à l’Ouest,
2 - La ventilation, nous demandons encore et toujours, le maximum d’information sur la filtration des particules fines et le CO2, le changement des filtres et le budget correspondant, le droit de retrait des agents en cas de pollution couplé à un problème technique du bâtiment, la surveillance dans le temps des émissions des COV.
3 - L’organisation du travail, nous demandons des informations sur la réception des plis pendant les 3 mois sans le bâtiment Ouest, des informations sur comment gérer les nombreux abonnements aux diverses revues avec ce changement d’adresse, et quelle est cette adresse officielle, comment gérer l’éloignement de la cantine pendant 3 mois pour les personnes ayant des problèmes de santé et de déplacement, et pour tous, nous refusons un éloignement de la cantine qui rajouterait encore du temps de transport.
Les services :
Partout nous sommes en sous-effectif, suite à des départs en retraite non remplacés (BRH, BEPEB, SAMO) et aux suppressions de postes qui s’accumulent d’année en année.
Nous refusons l’annonce faite de la suppression des 8 jours de RC, après le jour des mères et les congés des retraités.
Les agents veulent une évolution de perspective de carrière, or les avancements, les primes, les promotions sont rares et insuffisants, et les promesses ne sont pas tenues.
Nous revendiquons une information transparente sur les CAP, leurs calendriers, les promouvables et les promus, et la fin des promotions à « la tête du client » (adjoints administratifs…).
Les services se posent tous des questions sur les stagiaires et apprentis, mis en avant par l’exécutif comme une priorité : à l’arrivée de ceux-ci, nous n’avons aucune information sur le contenu du stage, leur diplôme, le cadre légal, où les accueillir à Bédier dans des locaux déjà surchargés ?
Nous demandons la position de l’administration sur le télétravail : quel est le cadre légal, et comment seront remboursés les coûts induits (connexion internet) ? »

Lien sur fichier en PDF :